FICHE PRECEDENTE
 
FICHE SUIVANTE  

PATRIMOINE
LA FETE DE SAINT MARTIN

La principale fête du village était la St Martin, puis la St sébastien (le 20 janvier), le dimanche et le lundi de Pâques, la fête de la société "la fourcatine". Il y avait trois jours de fête pour la St Martin.
Dans toutes les maisons, il y avait beaucoup d'invités qui mangeaient et dormaient chez les familles ou les amis, puis à leur tour, les fourcatins allaient aux fêtes de leurs villages.

A midi les jeunes de "la classe" faisaient le "Llevan de taula". c'est le tour du village, maison par maison, avec l'orchestre. Ils offraient une rose en papier contre quelques pièces de monnaie, après que les musiciens aient joué le morceau choisi par les habitants des maisons.

Il y avait aussi des manèges, des autos tamponneuses, des tirs etc, des danses l'après-midi et le soir, et aussi un concert de musique classique au café.

Une cinquantaine de filles et garçons, main dans la main, dansait la danse du balai, du tapis, la farandole. Le garde champètre, "an DAIDé", menait la farandole, on parcourait les rues du village, et l'intérieur du château en chantant et on revenait sur la place de la mairie.

Même pour la St Martin qui est pourtant le 11 novembre, les gens âgés étaient assis autour de la piste et les musiciens sur une estrade, ils craignaient moins le froid que maintenant, ils n'étaient pas habitués aux maisons chauffées.
Une seule cheminée était allumée dans la cuisine et les chambres étaient glaciales. Mais c'était peut-être à cause de "l'estiu de San Marti".


Cependant elle est toujours marquée par des manifestations au foyer rural.
En 2008, pour la St Martin on a bien dansé à Fourques: Concert pour les jeunes, danses folkloriques, thé dansant au son de l'accordéon.

 

 FICHE PRECEDENTE

RETOUR A PATRIMOINE
FICHE SUIVANTE